Acheter ou louer ses locaux professionnels ?

location-locaux-professionnel

Dans l’aventure de la création d’entreprise, la question de l’achat ou de la location des murs aura des conséquences sur une future affaire. La taille de la société, son domaine d’activité et les perspectives de développement détermineront en grande partie cette décision. Le Blog Immo fait le point.

Louer ses locaux professionnels : une mobilité non négligeable

location-bureau-lyon

Pour les PME en plein essor, la location d’un local commercial à Paris ou ailleurs apparaît souvent comme la meilleure option. En effet, une entreprise souhaitant acheter devra disposer de fonds suffisants, condition parfois compliquée à remplir au démarrage d’une nouvelle activité. C’est pourquoi il est plutôt recommandé d’investir dans la croissance de son affaire en se consacrant à l’outil de production – soit les équipements et le personnel – et de s’orienter vers des agences immobilières spécialisées dans les locaux d’entreprise, comme Cushman and Wakefield par exemple.

La location autorise également une plus grande souplesse aux jeunes entreprises : elles s’adapteront mieux aux diverses évolutions de leur activité en ayant de plus la possibilité de déménager au besoin.

Enfin, autre avantage non négligeable, celui des avantages fiscaux, puisque les loyers versés aux bailleurs seront déduits des bénéfices de l’entreprise. Evidemment, si les locaux sont aussi utilisés à des fins d’habitation personnelle, seule la part du loyer consacrée à l’usage professionnel sera déductible.

Acheter ses locaux professionnels : une image solide

location-locaux-professionnel

Pour une entreprise installée, l’acquisition de locaux est une façon d’affirmer une certaine stabilité économique. Elle se constitue en quelque sorte un patrimoine immobilier, un bien précieux en ces temps de crise économique où la pierre reste une valeur sûre.

En optant pour cette solution, l’entreprise s’évite les contraintes liées au bail commercial et dispose des lieux selon ses envies, sans attendre l’autorisation de quiconque. Elle sera également moins soumise aux aléas de l’augmentation du loyer et bénéficiera de plus d’une meilleure visibilité sur le coût réel des locaux de son activité.

Enfin, la détention des locaux sera aussi un atout lors de la succession du dirigeant. Plusieurs solutions sont possibles à ce moment-là :

  • céder son activité mais conserver les murs à son usage et les convertir en lieu d’habitation ;
  • louer les locaux à un successeur, etc.

Le dirigeant s’assurera ainsi un revenu mensuel, soit une opportunité non négligeable au moment de la retraite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *