Acheter une résidence secondaire sur une île

Acheter une résidence secondaire

Devenir propriétaire d’un bien sur une île peut être à l’origine de plusieurs raisons : bénéficier de rentes, faire des économies d’impôts ou tout simplement jouir d’un logement à titre principal ou secondaire.

Les avantages d’une résidence sur une île

Outre le fait évident que le cadre est généralement paradisiaque sur une île, il existe des avantages non négligeables à investir dans ce marché immobilier :

  • Le budget pour les vacances est considérablement réduit : si vous avez acquis une résidence à Saint Paul par exemple, vous n’aurez que le prix du billet d’avion Paris-La Réunion à débourser !
  • Que vous y habitiez à l’année ou seulement pour les vacances, le dépaysement est garanti !
  • Vous avez la possibilité d’obtenir des revenus complémentaires en louant votre bien lorsque vous n’y logez pas. La forte activité touristique de ces îles garantit des locataires potentiels toute l’année ! Des sociétés de gardiennage se sont installées sur ces îles pour assurer l’entretien, les réparations, la surveillance de la maison, l’accueil des locataires, etc.
  • La rareté incontestable de l’espace sur une île augmente la valeur du bien au fil des années : sauf catastrophe économique ou naturelle, vous devriez faire des bénéfices sur la vente de votre bien.
  • Compte tenu de l’attractivité naturelle des îles, vous trouverez nécessairement un acheteur qui tombera sous le charme de votre bien au moment de la vente.

Pour ceux qui pensent à des destinations encore plus lointaines, comme Cuba, sachez qu’il est presque impossible pour des étrangers de devenir propriétaire. Si vous souhaitez investir à Cuba, ce ne sera plus des vols Paris-La Havane qu’il faudra vous soucier, mais avec qui vous marier ! Car c’est la meilleure solution pour obtenir une résidence sur ce territoire.

Les avantages fiscaux d’un investissement sur une île

Les avantages fiscaux d'un investissement sur une île

Chaque île est susceptible de proposer une fiscalité différente quant à l’acquisition de biens. Il est préférable de se renseigner pour les comparer si le choix de l’île n’est pas définitif.

En 2017, la loi Pinel Outre-Mer permet une réduction d’impôts de 23 à 32 % de la valeur du bien sous trois conditions :

  • Conserver le bien entre 6 et 12 ans selon les cas
  • Le louer à titre de résidence principale pendant cette période
  • Respecter les plafonds des loyers

Choisir l’île où l’on va faire un tel investissement ne se réduit pas à l’examen de la fiscalité. En zone pacifique par exemple, et notamment en Nouvelle Calédonie, les risques politiques et l’augmentation injustifiée des prix du marché pour les métropolitains constituent de réels freins à l’investissement. De même, le décalage horaire de 12 heures et les 24 heures de trajet sont bien à prendre en compte avant la décision finale !

Au contraire, la Guyane est un des territoires les plus rentables car le marché de l’immobilier neuf n’a pas encore flambé. En effet, l’essentiel de l’immobilier est concentré sur les logements locatifs, issus de la construction de masse des années 60. Autre cas : la Réunion. Le marché de l’immobilier est moins accessible en raison du très fort engouement des investisseurs ! Cependant, c’est le DOM le plus développé économiquement.

Désormais, la décision vous revient !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *