Comment réduire ses frais de notaire ?

Lorsque l’on achète un logement, que cela soit une maison ou un appartement, dans l’ancien ou le neuf, ou un terrain, il est obligatoire de payer des frais de notaire. Notez qu’il est impossible de négocier ce coût, qui correspond à environ 7% du montant du bien. En revanche, en appliquant une ou deux petite(s) astuce(s), il vous est possible de réduire vos frais de notaire. Explications.

1. Déduire les frais d’agence

house

Cette première astuce vaut uniquement pour les personnes qui investissent dans une maison, un appartement ou un terrain via une agence immobilière.

Le but de l’astuce est de vous faire payer les frais de notaire uniquement sur la valeur de votre bien, et non sur les frais d’agence. Comment ? En demandant à ce que les frais d’agence soit à votre charge.

Ainsi, lorsque vous signerez votre acte d’achat chez un notaire, vous paierez d’un côté le montant de votre logement, et de l’autre les frais d’agence. Comme les frais de notaire sont calculés uniquement sur la valeur du logement, vous n’aurez pas à payer des frais de notaire gonflés par les frais d’agence immobilière.

Grâce à cette astuce, vous pourrez économiser une somme d’argent conséquente. Par exemple, pour un bien à 300 000 euros avec des frais d’agence inclus de 6%, vous gagnez plus de 1 000 euros !

Attention, vous devez avertir votre agence immobilière de votre choix avant la rédaction du mandat de recherche ou du mandat du vendeur. En effet, si cela n’est pas stipulé dans l’un de ces documents, l’astuce ne fonctionnera pas.

2. Déduire le montant du mobilier restant

calcul-immobilier

Pour bien comprendre et utiliser cette seconde astuce, il est important de noter que les frais de notaire sont calculés uniquement sur la valeur immobilière d’un bien, c’est-à-dire sa superficie, sa consommation énergétique, etc.

Cependant, lorsque l’on investit, il n’est pas rare de récupérer aussi le mobilier des anciens propriétaires (électroménager par exemple).

Ainsi, si vous comptez acheter un appartement ou une maison, vous pouvez soustraire les prix d’achat du mobilier qui reste dans le bien à la valeur immobilière de votre futur logement.

Par exemple, si le bien qui vous intéresse est doté d’une cuisine équipée, vous pouvez déduire le coût de cette cuisine à la valeur immobilière du logement.

Pour bénéficier de cette déduction et calculer avec justesse la valeur mobilière du bien voulu, vous devrez obligatoirement obtenir un duplicata des factures du mobilier par le vendeur.

Grâce à cette technique, les frais de notaire s’appliqueront sur une somme moindre que celle de départ.

 

Pour vous rendre compte des économies que vous pouvez réaliser, nous vous conseillons d’utiliser une calculette en ligne gratuite et d’évaluer les frais de notaire de votre maison, tout d’abord avec les frais d’agence, puis sans, puis en retirant également le montant du mobilier restant.

One thought on “Comment réduire ses frais de notaire ?”

  1. Salut,
    Très intéressant comme article. Avec la baisse des frais de notaire annoncée pour le mois de mai et tes astuces, je pense faire de bonnes affaires 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *