Comprendre l’isolation thermique

Les travaux de rénovation se font généralement avant l’arrivée de l’hiver. C’est l’occasion idéale pour effectuer également des travaux d’isolation thermique. De quoi s’agit-il ? Comment procéder ?

Qu’est ce que l’isolation thermique ?

Dans nos contrées européennes, notre organisme peut difficilement faire face aux rigueurs de l’hiver. Le chauffage devient alors incontournable. Malheureusement, contrecoup de la vie moderne, il devient de plus en plus onéreux à mesure que le temps passe. La solution à ce problème, c’est l’isolation thermique. Son principe repose sur des bases très simples : maintenir l’écart de température entre l’intérieur de l’habitation et l’extérieur grâce à des matériaux isolants, et celà hiver comme été.

Ce qu’il faut savoir avant d’isoler son habitation

Pour réaliser une bonne isolation thermique, il faut avant tout que la ventilation de son habitation soit parfaite, de façon naturelle ou avec l’aide d’ appareils de chauffage. Il convient donc de vérifier sa ventilation avant de commencer. En outre, l’on ne pourra pas réaliser ce genre de travaux si la maison présente des signes d’humidité. Ce n’est que lorsque ces différents points seront résolus que l’on pourra envisager l’isolation proprement dite. Comme les posibilités sont multiples, tant au niveau du choix de matériaux que des zones à isoler, mieux vaut faire appel à l’expertise d’un professionnel dans le domaine.

Choisir le bon isolant

Le choix de l’isolant est une étape cruciale dans l’isolation thermique, que ce soit par l’extérieur ou par l’intérieur. Le produit d’isolation doit être suffisamment épais et un bon conducteur de chaleur pour qu’il puisse accomplir son rôle. Plus l’isolant dispose d’une bonne résistance thermique, mieux son habitation est isolée thermiquement. L’idéal est donc d’opter pour des matériaux normés CE. Les laines minérales, les laines de roche ou de verre, ou encore laines de bois (Steico) ou liège expansé, par exemple, conviennent parfaitement à l’isolation des toitures. Le béton cellulaire, quant à lui, permet de réaliser des bardages, des cloisons ou des murs porteurs de chaleur. Il existe également la perlite expansée et le monomur pour le doublage des murs.

Les techniques d’isolation

L’isolation thermique peut être réalisée en extérieur ou en intérieur. Tout dépend de son budget. La première technique revient souvent nettement plus cher que la seconde, mais elle est plus efficace dans la mesure où l’on peut l’exécuter simultanément avec les travaux de ravalement. De plus comme l’ajout des matières isolantes s’effectue sur les parois extérieures, l’on pourra garder intactes la décoration intérieure et la surface habitable.
Source : www.domus-materiaux.fr

One thought on “Comprendre l’isolation thermique”

  1. Il n’est quasiment pas possible d’affronter la période hivernale sans le chauffage. Surtout quand la température chute à moins de zéro degré. Pour ma part, je préfère utiliser l’isolation thermique pour une question de santé mais aussi de coût. Je suis ravie d’être tombée sur ce blog pour me guider.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *