Taxation des plus-values immobilières : que faut-il savoir ?

Plus-values immobilieres – taxation immobilier – taxation résidence secondaire

Depuis le 1er septembre 2013, la loi relative à la taxation des plus-values immobilière a changé. Ce régime a été allégé pour tous les propriétaires souhaitant revendre leur résidence secondaire, dans le but de relancer un marché immobilier souffrant. Que faut-il savoir aujourd’hui de la taxation des plus-values immobilières ?

Du côté des impôts sur le revenu, les abattements (de 6% par an) seront désormais possible dès la 6ème année de détention de votre bien, en sachant que ce taux passe à 4% dès la 22ème année de détention. A la clef ? Après 22 ans de possession il sera possible de bénéficier d’une exonération totale, contre 30 ans auparavant. Un véritable appel d’air pour les propriétaires d’un bien immobilier à Lyon.

Pour les prélèvements sociaux, l’abattement est désormais de 1,65% par an dès la 6ème année, puis 1,6% pour la 22ème et enfin -9% à partir de la 23ème. Pour les agences immobilières à Lyon, cette mesure permettra probablement d’inciter à l’achat et pourquoi pas de débloquer un marché difficile.

Autre réforme, conjoncturelle celle-là : jusqu’en décembre 2014, un abattement de 25% sur les plus-values viendra s’ajouter aux abattements précédemment cités. Une mesure incitative lors de l’achat d’un appartement à Lyon qui ne pourra néanmoins pas concerner une vente entre conjoints, concubin notoire ou descendants.

Cette réforme va-t-elle permettre de relancer le marché de la transaction immobilière ? Les prochains mois seront décisifs. Plus d’informations sur http://www.orpi-grandlyon.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *