Comment s’assurer de la constructibilité d’un terrain?

S’assurer de la constructibilité d’un terrain est une étape incontournable lorsqu’on investit, seul ou auprès d’un constructeur de villa. Quelles sont les étapes et démarches à effectuer? Le Blog Immo fait le point.

Source illustration : Getty Images

La consultation de documents administratifs

Première étape pour s’assurer qu’un terrain est constructible : se rendre à la Mairie ou dans le service d’urbanisme pour consulter le POS.

POS signifie Plan d’Occupation des Sols. Ce document  permet de se renseigner sur les conditions de construction de la zone qui vous intéresse : la hauteur maximale d’une maison, la distance minimale à respecter par rapport à un axe de circulation, la surface minimale d’un terrain ou encore le raccordement à des réseaux d’eau et d’électricité publics.

Le POS s’accompagne d’un certificat d’urbanisme (ou CU) : celui ci vous est délivré par la mairie. Il indique toutes les règles qui régissent la construction d’une maison de plain pied, maison moderne ou villa traditionnelle dans une zone donnée.

Vous l’aurez compris, ces documents sont essentiels : ils serviront de base à l’élaboration de votre demande de permis de construire.

Bon à savoir : Si vous faites appel à un constructeur de maison clé en main qui propose des formules avec terrains, sachez que, dans la majorité des cas, le constructeur s’occupe des démarches de constructibilité. En effet, il a tout intérêt à proposer des terrains viables à ses futurs clients!

Source des infos : www.top-duo.fr