LMP Loueur meublé Professionnel

Depuis 2009, les conditions du régime LMP (Loueur Meublé Professionnel) ont évolué. Ce statut permet, sous certaines conditions, aux professionnels de la location meublée de réduire leurs charges fiscales et de générer des revenus non imposés.

Toute personne ayant une épargne conséquente et dont la profession l’autorise, devrait étudier ce statut LMP de réduction des charges fiscales.

source : www.photo-libre.fr

Les conditions d’obtention du statut LMP

Pour obtenir le statut de Loueur Meublé Professionnel, il faut une fiscalité annuelle minimum de 30 000 euros et une capacité d’épargne importante.

Depuis 2009, de nouvelles conditions d’accèsau statut LMP sont mises en place par l’Etat français :

  • S’inscrire au RCS en tant que loueur en Meublé professionnel (possibilité d’obtenir le statut de LMP à travers une SARL)
  • Obligation de louer des logements meublés (logement meublé = un minimum d’habitabilité.)
  • Retirer grâce à cette activité au moins 23 000 euros de revenus bruts (sinon vous êtes en statut LMNP)
  • Les acquéreurs doivent disposer de moins de revenus que ce que leur rapporte les loyers.

Les avantages du régime LMP : défiscalisation

  • La TVA est remboursée par l’Etat dès la première année.
  • Exonération de l’ISF sous certaines conditions
  • Il est beaucoup plus facile de transmettre son activité grâce à ce nouveau statut
  • Possibilité d’amortissement de l’investissement : charges comptables qui permettent d’enlever les loyers au niveau fiscal.

Grâce au statut LMP, un entrepreneur peut plus facilement financer ses investissements de logement à crédit même s’il n’a pas énormément de fonds propres. La réduction d’impôt est conséquente et permet d’investir sur le long terme.